oct 19

onezoom

 

Le concept de zoom interactif a la cote en ce moment dans les sites de vulgarisation scientifique. Que ce soit pour représenter une échelle temporelle ou spatiale,  le zoom semble plus approprié, peut-être parce que plus visuel et immersif, que le lien hypertexte. Voici 3 exemples qui illustrent cette tendance :

Onezoom est ce que l’on peut appeler un concept d’ arbre phylogénétique, c’est à dire, pour reprendre la définition de wikipedia, qu’il représente une classification des êtres vivants avec pour objectif de rendre compte des degrés de parenté entre les espèces, et ainsi de comprendre leur histoire évolutive (ou phylogénie).  En cliquant sur une zone de l’arbre, vous zoomez sur ses branches porteuses d’informations, et des sous-branches apparaissent, elles-mêmes porteuses d’information, et ainsi de suite, selon le principe des fractales. Voyez plutôt :

Mené par des scientifiques, James Rosindell, professeur au département de sciences de la vie à l’Imperial College de Londres, et Luke Harmon, biologiste à l’Université de l’Idaho (Etats-unis), Onezoom ambitionne de devenir le « Google Earth de la biologie« . Lancé le 16 octobre dernier, avec plus de 5000 espèces de mammifères référencées,  il vise à l’horizon 2014 la représentation des 2 millions d’espèces répertoriées sur le site OpenTreeOfLife.

avr 10
Interfaces Homme-Machine : Introduction
Publié par Romain dans Interfaces Homme-Machine le Vendredi 10 avril 2009| icon33 Commentaires
interfaces-hommes-machines

Ce billet inaugure une nouvelle section qui me tenait à coeur sur ce blog. La notion d’interface Homme/Machine est très large. Celle qui m’intéresse ici est la relation que nous avons avec les ordinateurs, et l’étude des systèmes avec lesquels on peut les commander.

Pourquoi s’intéresser à ce domaine ? Parce que l’arrivée des ordinateurs dans notre quotidien est tout sauf un accident de l’Histoire. Parce que le miroir que représentent ces machines pour l’esprit humain, et la relation que nous avons avec elles, en dit long sur l’évolution de la science, sur l’évolution du rapport de l’Humanité à l’Univers, et touche à certains concepts fondamentaux aux êtres vivants. Autrement dit, cette quête, qui nous semble spontanée et chaotique, vers un cybermonde idéal, est probablement beaucoup plus déterministe qu’il n’y paraît, et nous mène à la compréhension de concepts qui nous dépassent. Vaste programme !

Mais rassurez-vous, point trop de philosophie dans cette rubrique ;-)

Lire la suite…