Paris3d-saga

Dassault Systèmes (3DS) est une entreprise française, filiale du Groupe industriel Dassault, qui édite notamment une technologie 3D pour la création d’univers virtuels. Pour la promotion de cette technologie, la firme a choisi de passer par des projets expérimentaux, souvent à portée historique ou pédagogique. Or quel plus beau sujet choisir que Paris, et son Histoire, qui ont le vent en poupe actuellement, comme l’a démontré le succès du « Métronome » du comédien Lorant deutsch ?

C’est ainsi qu’est né Paris 3D Saga, un spectaculaire projet multimédia. Il s’agit d’une visite guidée et commentée, ou libre (au choix), des principaux monuments de Paris reconstitués en 3D, à différentes époques historiques :

 

Une fois installé (rapidement) le player 3DVia, vous accédez à un menu interactif sous la forme d’un totem des monuments, sur lesquels vous pouvez cliquer pour accéder aux différents chapitres. L’oppidum de l’époque gauloise, les arènes et le forum de Lutèce, Notre-Dame de Paris, le Louvre, la Bastille, la Tour Eiffel de l’exposition Universelle, ces sites renommés, disparus ou non, sont ainsi racontés de façon passionnante, tout au long d’un plan séquence immersif dans la 3D.

Pour les possesseurs d’un Ipad, une application dédiée a également été développée. En outre, un livre en réalité augmentée, ainsi qu’une série documentaire ont aussi été produits, et une exposition sur le parvis de l’Hôtel de Ville de la capitale, sur écrans géants, a eu lieu le 29 septembre derniers.

A noter que cette expérience n’est pas la première du genre, et que 3DS s’était notamment auparavant illustré avec une présentation historique et interactive des pyramides de Gizeh en 3D, et la théorie expliquée de la construction de la pyramide de Kheops par Jean-Pierre Houdin. D’autres projets intéressants sont accessibles sur la page « Passion for Innovation » de leur site internet.

Be Sociable, Share!
Tags: , , , , , , ,

Dans le même esprit :

Ajouter un commentaire

Nota: La modération est activée et peut temporiser votre commentaire. Inutile de le publier plusieurs fois.