E-180 : le site de rencontres de l’apprentissage
Publié par Romain dans E-learning, Education le Mardi 13 novembre 2012| icon34 Commentaires

e-180

 

Nous avons tous un savoir et des connaissances à transmettre, et donc à échanger. C’est un peu le crédo de E-180, un nouveau réseau social venu du Quebec. Mais contrairement à la plupart des plateformes de partage de connaissance sur internet, E-180 a fait le choix du monde réel, devenant en quelque sorte un site de rencontres sur le thème de l’apprentissage. Vous avez un savoir, quel qu’il soit, de l’utilisation d’un logiciel à la préparation d’une recette de cuisine, vous pouvez le soumettre sur le site, tout comme vous pouvez y chercher, près de chez vous, des gens disposant de connaissances que vous désirez acquérir. Quelques clics plus tard, vous pourrez rencontrer votre interlocuteur en direct, au lieu choisi. Le concept est décrit très sympathiquement dans cette vidéo de présentation :

E-180 est basé sur la convivialité, puisque la plateforme ne formalise pas de mode de paiement du service ainsi rendu. Il peut s’agir d’un échange, ou tout simplement d’un don, autour, pourquoi pas, d’une tasse de café ou d’une bière.

L’idée de cette start-up québécoise a été imaginée par sa co-fondatrice et PDG, Christine Renaud. Sa sortie publique fait suite à une année d’expérimentation,  pendant laquelle 300 rencontres d’échange de connaissances ont déjà été réalisées,  avec 1250 membres inscrits. Dans cette interview pour le journal « L’intérêt », on en apprend un peu plus sur la plateforme et son futur modèle économique.

« E » pour « Éducation », « 180 » pour 180°, E-180 représente bien en effet la façon dont internet peut modifier notre conception de l’apprentissage, en en rompant le formalisme. Pas de lieu prédéfini, la table d’un salon de thé suffit, pas de moment fixe, à la limite une pause déjeuner peut faire l’affaire, pas de diplôme ou de rang requis pour transmettre. Pour autant, le facteur humain, indispensable, conserve toute sa place. Évidemment, on pourra rétorquer que le modèle a les défauts de ses qualités. Difficile notamment d’évaluer la réelle compétence de son interlocuteur, ou sa sincérité. Sans doute existe-t-il des solutions pour améliorer cela. L’avenir nous le dira ;-)

Be Sociable, Share!
Tags: , , , , ,

Dans le même esprit :

4 commentaires :

  1. , Christine Renaud a dit:

    Un grand merci de ce super topo! Même si l’équipe se trouve au Québec, nous accueillons des gens partout dans le monde: près d’une cinquantaine de membres en France!

    Pour ce qui est de votre question sur la fiabilité des membres, il s’agit définitivement d’une préoccupation que nous avons. La connexion avec les médias sociaux vous permet de voir si vous avez des amis en commun avec les membres, et l’évaluation post-rencontre nous donne des données qui nous permettent de faire des recommandations que nous espérons être de plus en plus pertinentes.

    Merci encore et bonne journée!

  2. , Romain a dit:

    Merci pour ces précisions Christine. Et bonne chance pour la suite ;-)

  3. , sylvie courtois a dit:

    Bonjour à tous,

    Dans le cadre d’un projet de clip reprenant un succès de la chanson française, nous sommes à la recherche de celle ou celui qui saura s’investir pour travailler ce titre en LSF. Diffusion garantie si résultat attrayant et sérieux.
    N’hésitez pas à me contacter ce sera avec plaisir que je vous répondrai. Merci

  4. , sylvie courtois a dit:

    Vous pouvez m’écrire à sylviecourtois88@yahoo.fr

Ajouter un commentaire

Nota: La modération est activée et peut temporiser votre commentaire. Inutile de le publier plusieurs fois.