desmos calculatrice graphique

Elles s’imposent et se développent de plus en plus sur la toile. Les calculatrices scientifiques et graphiques en ligne seront-elles les outils indispensables de l’étudiant de demain ? Certaines d’entre elles présentent en tout cas beaucoup d’atouts par rapport aux calculatrices de poche. Petit tour d’horizon des principales applications qui existent à ce jour :

    • Google
      Et oui, on n’y pense pas souvent, mais Google sait aussi faire des maths. C’est d’ailleurs son premier métier, si l’on considère que ses moteurs obéissent à de puissants algorithmes. Mais très concrètement, tapez une équation dans Google, et celui-ci vous affichera sa représentation graphique en 2D, et depuis peu en 3D également (attention, il faut pour cela que votre navigateur soit compatible WebGL, il y a une option potentiellement à activer si vous avez Firefox, voir comment). Petit exemple de formule que vous pouvez tester : sqrt(x*x+y*y)+3*cos(sqrt(x*x+y*y))+5 from -20 to 20.
      google-calculatrice

    • Wolframalpha
      Wolframalpha, c’est l’histoire d’une petite révolution sur le net. Lancé en 2009, ce service précurseur a été mis au point par le mathématicien Stephen Wolfram, et s’appuie sur le logiciel Mathematica, du même auteur. L’outil, qui se présente sous la forme d’un moteur de recherche, ne s’applique pas qu’aux mathématiques, mais cela reste son domaine d’application le plus remarquable. Entrez par exemple les mesures d’un triangle sous cette forme « 5, 12, 13 triangle« , et l’application vous affiche son dessin, le calcul de son aire, son périmètre, la mesure de ses angles ! Saisissez une fonction, vous obtiendrez sa représentation graphique. Donnez lui un système d’équations, il le résout pour vous ! Demandez lui de calculer l’intégrale d’une fonction, il le fait dans la seconde. Difficile d’en résumer ici toutes les fonctionnalités. Je vous invite plutôt pour cela à tester les différents exemples accessibles sur cette page . En plus de ses capacités de calcul hors normes, Wolframalpha dispose d’un ensemble fonctionnalités très pratiques (saisie des recherche en langage naturel, impression des résultats en PDF, clavier virtuel pour taper les caractères mathématiques, historique des recherche, etc…), et propose un nombre important de services associés, sur mobile notamment. Bref, vous l’avez compris, c’est un monstre surpuissant impossible à résumer ici, j’aurai l’occasion d’y revenir sur ce blog.

 

    • Desmos
      Desmos se présente comme la nouvelle génération des calculatrices graphiques, et ce qualificatif n’est pas usurpé. Ce service en ligne tout neuf, en plus d’être beau, dispose de nombreux atouts. Il se présente sous la forme d’un repère orthonormé à coté duquel vous pouvez saisir les expressions mathématiques à représenter. L’affichage se fait instantanément, à la volée, et vous pouvez cumuler sur la même page autant de fonctions et d’équations (ou d’inéquations) que vous souhaitez. Là encore, un ensemble de fonctionnalités en font un outil adaptable et pratique : clavier mathématique, paramétrage complet du repère, choix de la couleur des courbes, possibilité de sauvegarder le graphe, signalement des points remarquables du graphe (intersections, sommets de tangente, etc…), accès à des exemples de courbes caractéristiques. Cerise sur le gâteau, la simplicité de l’outil en fait un moyen d’expression artistique et ludique, et les internautes y vont de leurs créations graphiques, regroupées dans une galerie.
      desmos-superman

 

    • Mathway
      Mathway
      se présente sous un slogan aguicheur : il propose tout simplement de résoudre vos problèmes de maths !  Plusieurs thématiques sont concernées, de l’algèbre aux statistiques. L’outil apparaît sous la forme d’un champs de saisie où vous pouvez entrer votre formule. Une barre d’outils située au dessus permet de sélectionner visuellement les symboles les plus usuels. Une bibliothèque située à coté permet de sélectionner directement des exemples de problèmes classés par thèmes. Une fois le problème saisi, cliquez sur « answer » pour obtenir sa représentation graphique et le développement pas à pas de sa résolution (il faut s’abonner pour accéder complètement à ce service). Outre cette fonction, Mathway propose une section « Graph » plus spécifique à la représentation graphique de fonction, et surtout, ce qui est original, un générateur de feuilles d’exercices.

 

    • Graph.tk
      Graph.tk
      est un projet opensource, en licence libre. L’application, épurée au maximum, est d’une simplicité biblique : un repère orthonormé interactif, et un champ de saisie sur le coté pour y entrer vos équations, dont l’affichage graphique se fait à la volée. Vous avez la possibilité de représenter ainsi plusieurs expressions simultanément. A cela s’ajoute un petit éditeur d’écriture mathématique, et un outil de capture d’écran pour convertir votre graphe en image PNG. Minimaliste, mais efficace.

 

    • Fooplot
      Fooplot est un précurseur. Une première application, toujours accessible, existait déjà en 2007. L’outil version 2012 est très intuitif et simple d’utilisation, avec une partie graphe, qu’il est possble de paramétrer et dimentionner à sa guise, et sur le coté, un menu permettant d’intégrer 4 types de graphiques : « function », « polar », « parametric » et « point ». Le résultat est exportable sous différents formats (PDF, SVG, EPS, PNG).
      fooplot

 

    • Graphsketch
      Graphsketch est un outil développé par Andy Schmitz  en 2009. Deux modes sont proposés : « functions » et « paramétric« . Il peut afficher les représentations graphiques de 6 fonctions simultanément. Le graphe peut être sauvegardé sous forme de fichier Png, ou bien accessible directement en tapant la formule dans le lien. Exemple : graphsketch.com/sin(x)

 

    • Meta-calculator
      Meta-calculator est un outil développé sous Flash. 4 rubriques sont proposées : « graphing calculator« , « scientific calculator« , « matrix calculator« , « statistics calculator« . Il permet d’afficher des graphes, et de les enregistrer au format image PNG, mais aussi de résoudre rapidement des systèmes d’équation simples.

 

    • Bcalc
      Bcalc dispose sensiblement des même fonctionnalités que les services cités précédemment. 6 rubriques sont accessibles par onglet : Equations, Polar, Parametric, numerical, Tables et advanced. On peut imprimer le graph obtenu ou y accéder directement via une adresse web, qu’il est possible de générer.

 

    • Archimy
      Archimy n’est pas réellement dans la catégorie des précédents, mais je trouve intéressant d’ajouter ici cet OVNI. L’application vous permet, via un éditeur, d’entrer n’importe quelle fonction, pour en voir la représentation en 3d, manipulable, dans une vignette. Le résultat est graphiquement plutôt sympathique, voyez plutôt (cliquez-glissez sur la figure pour la faire apparaitre et tourner):

Be Sociable, Share!
Tags: , , , , , , ,

Dans le même esprit :

Ajouter un commentaire

Nota: La modération est activée et peut temporiser votre commentaire. Inutile de le publier plusieurs fois.