histographe

Il est des concepts que l’on aimerait avoir imaginés. C’est le cas d’Histographe, un nouveau service en ligne à la fois original et intelligent.

Histographe vous propose en effet de mettre à disposition de tous vos propres ressources historiques. Photos d’époque, lettres, journaux, actes officiels, affiches, autant de documents dont vous ne soupçonnez pas la valeur, et qui dorment peut-être dans vos placards. Diffuser tous ces témoignages sur le site vous permettra de les rendre publiques, et accessibles, à des personnes pour qui elles peuvent avoir un intérêt, comme des historiens, des enseignants, des généalogistes, ou tout internaute curieux ou passionné .

Autre fonction du site : créer un réseau social autour de ces ressources, et pouvoir ainsi, par la participation de chacun, les relier entre elles, par thèmes. L’explication en images :


Comme souvent dans ce genre de concept, on aimerait à imaginer ces ressources libres d’accès et de droit. Mais la réalité économique est là, il faut pouvoir financer un tel projet, tout comme la législation sur la propriété intellectuelle, qui ont amené le concepteur du site, Pierre-Olivier Fleckenstein à penser un modèle économique à la fois gratuit et payant : gratuit pour la consultation en faible résolution, avec tatouage en filigrane, des documents, et pour la participation au réseau social; et payant, via un système de crédits, pour le téléchargement des ressources en haute définition. Des crédits que vous pouvez réutiliser pour acheter, à votre tour, des documents.

D’autres projets sont à l’étude, comme l’édition de livres thématiques ou de guides de voyage, comme nous l’indique cet article de Presse-Citron sur Histographe. Souhaitons que cela permette au projet, qui siège actuellement dans les locaux de l’incubateur Arts & Métiers de ParisTech, de trouver son équilibre financier.

Histographe est aussi un superbe outil pédagogique, même si la FAQ préfère toutefois nous mettre en garde : « certains documents peuvent choquer : HistoGraphe n’est pas adapté à un jeune public ». Les enseignants eux peuvent l’utiliser sans modération ;-)

Be Sociable, Share!
Tags: , , ,

Dans le même esprit :

Ajouter un commentaire

Nota: La modération est activée et peut temporiser votre commentaire. Inutile de le publier plusieurs fois.